www.umih83.fr

Syndicat hôtelier Var 83 : Accueil

MICS MONACO 8/9 NOVEMBRE

COMMANDEZ VOTRE PASSE GRATUIT POUR LES DEUX JOURS
En savoir plus

L’UMIH publie son LIVRE BLANC : QUAND LE TOURISME GAGNE ..C EST LA FRANCE QUI GAGNE -.CREDIT.FRet l'UMIH s'allient pour répondre aux besoins de financement du secteur - CHR - AIRBNB contrôle et transparence - Gestion des Biodechets

 

 L'UMIH  publie son livre blanc : " 50 mots au coeur de nos métiers "

L’UMIH a présenté lors de son 64e congrès du Touquet , la nouvelle édition de son LIVRE BLANC «50 mots au cœur de nos métiers». Cet ouvrage entièrement remis à jour, destiné aux adhérents et au-delà à toute la profession, rend compte des travaux accomplis par l’UMIH pour le secteur des Cafés, Hôtels, Restaurants et Établissements de nuit. Au sommaire, le document s’est enrichi de nouvelles rubriques - Alimentation durable et Hygiène alimentaire, Avis en ligne et Economie collaborative, Simplification, Financement, Médiation et Prévention des risques - autant de dossiers qui attestent des évolutions permanentes économiques et législatives auquelles les métiers des CHRD sont confrontés.

 

Des nouveaux dossiers comme Fiscalité locale et taxe de séjour, Faitout, Plages, mettent en perspective le rôle de la profession dans l’aménagement du territoire et l’économie locale. Pour Roland HEGUY, Président confédéral de l’UMIH : « Notre Livre blanc est un outil de référence qui permet de mesurer la progression des dossiers en cours, de rendre compte aux adhérents des objectifs à atteindre, des résultats et des victoires obtenus. Notre rôle à l’UMIH est d’analyser les bouleversements et être capable d’apporter des réponses en cohérence avec le secteur des CHRD. C’est dans ce sens et afin de mieux préparer l’avenir qu’avec ce Livre Blanc, nous rappelons à l’opinion publique et aux pouvoirs publics que la contribution de nos professionnels dans le tourisme crée de la valeur, de l’emploi et concourt à structurer le territoire français, car quand le tourisme gagne, c’est la France qui gagne ! »

 

 

Télécharger le LIVRE BLANC

 

 

Quand le tourisme gagne......... C'est la France qui gagne !

Nos 7 priorités pour 2017  télécharger ici

 

 

 

 

 

 Credit.fr et l’UMIH s’allient pour répondre aux besoins de financement du  secteur CHR

 

 

 

 L’UMIH, Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie, 1ère organisation professionnelle du secteur de l’hôtellerie-restauration et Credit.fr, acteur majeur du crowdlending1 en France, annoncent la signature d’un partenariat visant à proposer une solution de financement rapide et innovante pour le secteur CHR. Régulièrement, les demandes de crédit des entreprises du secteur ne sont pas suivies par les banques traditionnelles : garanties élevées, durcissement des conditions d’obtention et délais sont autant de freins. En s’engageant aujourd’hui avec Credit.fr, l’UMIH souhaite accompagner au plus près les professionnels dans leurs projets de développement en mettant à leur disposition une solution performante.

 

Fort d’une communauté de 10 000 prêteurs particuliers et de 200 prêteurs Entreprises, Credit.fr est devenu un acteur incontournable du financement participatif pour les TPE/PME via sa plateforme en ligne. Grâce à des procédures simplifiés, la FinTech permet aux emprunteurs de tester leur éligibilité en quelques secondes, et si le dossier est retenu, d’obtenir un financement jusqu’à 300 K€ en 7 jours en moyenne. Les conditions avantageuses proposées – aucune garantie ni caution personnelle, aucun frais de remboursement anticipé – ont déjà séduit 164 porteurs de projets.

 

Grâce à ce partenariat, Credit.fr permettra aux adhérents de l’UMIH de bénéficier d’une alternative innovante, répondant notamment à des besoins de financement spécifiques.

 

Pour simplifier au maximum leurs démarches, une interface Credit.fr dédiée sera installée sur le site internet de l’UMIH, qui reprendra l’ensemble des avantages et conditions de ce partenariat. « 17% des demandes de crédit sur notre plateforme émanent déjà du secteur CHR, il nous a paru naturel de nous tourner vers l’UMIH, la 1ère organisation du secteur, afin de faire bénéficier l’ensemble du secteur des avantages de rapidité et de simplicité de nos solutions de financement. » précise Thomas de Bourayne, CEO de Credit.fr.

« C’est notre rôle, en tant qu’organisation professionnelle, d’informer nos adhérents de l’ensemble des solutions de financement existantes. Avec ce partenariat, nous renforçons toujours plus l’offre de service proposée à nos adhérents. » ajoute Roland Héguy, Président confédéral de l’UMIH.

 

1 Le crowdlending (prêt participatif) permet aux entreprises de souscrire un prêt auprès de particuliers. Le crowdlending est un type de crowdfunding (financement participatif).

 

A propos de l’UMIH : L’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH) avec ses syndicats associés( GNC (Groupement national des chaînes), UMIH Prestige, SNRPO (Syndicat national de la restauration publique organisée), SNEG & Co (Syndicat National des entreprises gaies), SNRTC (Syndicat national de la restauration thématique et commerciale) et la Chambre Syndical des Cabarets et discothèques (CSCAD)), est l’organisation professionnelle leader du secteur et porte-parole des CHRD (cafés, hôtels, restaurants, discothèques). Depuis plus de 65 ans, la confédération représente, défend et promeut les professionnels indépendants cafetiers, restaurateurs, hôteliers, ainsi que les acteurs du monde de la nuit. L’UMIH est présente et active sur tout le territoire avec plus de 2 000 élus et 300 collaborateurs répartis en plus de 100 fédérations départementales (outre-mer inclus).

Plus d’informations : www.umih.83.fr

Contact Presse : Charlotte Le Moniet | 07 87 02 69 66 | charlotte.lemoniet@umih.fr

 

À propos de Credit.fr

Lancée en Mars 2015 Credit.fr permet à des particuliers de prêter directement à des TPE/PME rigoureusement sélectionnées en offrant à la fois des conditions avantageuses pour les entreprises emprunteuses et une rémunération attractive pour les préteurs.

 

Credit.fr est labellisée Entreprise innovante par la BPI et Fintech d’Excellence par le Pôle Finance Innovation. Elle est soutenue par Truffle Capital - leader du capital-risque en France - et par Geoffroy Roux de Bézieux.

 

Pour plus d’informations, visitez www.credit.fr

 

 

Airbnb, Abritel : la France se dote enfin d’outils pour permettre contrôle et transparence des locations meublées

 

L’UMIH et le GNC se félicitent de la publication du décret d’application de la loi LEMAIRE relatif au numéro d’enregistrement qui reprend en tout point leurs demandes et appellent les municipalités à se saisir de cette nouvelle opportunité sans plus attendre.

 

L’UMIH et le GNC avaient porté cette proposition dès la Consultation publique en ligne sur le projet de loi pour une République numérique en septembre 2015 et avaient défendu cette mesure lors de l’examen du texte par le Parlement. 6 mois après la promulgation de la loi, la publication du décret va changer la donne pour les 17 000 hôteliers français en :

- Garantissant la transparence pour le consommateur qui saura s’il va réellement chez l’habitant ou dans un appartement loué à la nuitée à l’année.

- Donnant des outils de contrôle efficace aux municipalités qui pourront connaître le nombre de locations, le nombre de lits représentés, le nombre de personnes ayant séjourné dans ces meublés ; soit tous les indicateurs nécessaires pour mener les politiques touristiques locales.

- Assurant ainsi une concurrence loyale entre tous les acteurs de l’hébergement.

 

Dès demain, TOUTES les communes de France pourront mettre en place une « e-déclaration » simplifiée pour TOUTES les locations meublées à la nuitée.

Cette télé-déclaration générera automatiquement un numéro d’enregistrement qui devra figurer sur les plateformes de mise en relation.

Seront demandées aux particuliers les informations suivantes :

 

- Identité, adresse et email

 

- Adresse précise du logement (bâtiment, étage, numéro d’appartement)

 

- Le statut de résidence principale ou secondaire cette information permettra aux plateformes de retirer automatiquement les annonces louées plus de 120 jours par an pour les résidences principales

 

- Le nombre de pièces et le nombre de lits cette information permettra aux communes de disposer des éléments de contrôle de la collecte de la taxe de séjour notamment.

 

Avec ce numéro d’enregistrement, la France met en place un premier outil de l’arsenal voté par le Parlement. C’est la pierre la plus importante puisqu’elle renforce le pouvoir de contrôle des municipalités et qu’elle répond aux enjeux de transparence attendus par les consommateurs. Chaque jour compte pour les hôteliers. Nous demandons aux municipalités de jouer le jeu et de mettre en place ces modalités le plus rapidement possibles avant le début de la saison 2017.

 

L’UMIH et le GNC, grâce à leur implantation territoriale, vont demander à leurs représentants dans les territoires de défendre devant leurs exécutifs locaux la mise en place rapide du numéro d’enregistrement en détaillant la marche à suivre : projet type de délibération à adopter par le Conseil municipal, formulaire type de télé-déclaration, courrier type aux plateforme leur rappelant l’obligation d’inscrire le numéro d’enregistrement sur l’annonce.

 

L’UMIH et le GNC sont malheureusement toujours dans l’attente des décrets d’application de décisions adoptées à l’unanimité par le Parlement:

 

• Identification du statut du loueur (particulier / professionnel)

 

• Sanction sur la mise en œuvre du numéro d’enregistrement

 

• Transmission automatique des données Les deux organisations professionnelles feront de la publication de ces décrets une de leurs priorités pour le prochain Gouvernement.

 

Les deux organisations professionnelles feront de la publication de ces décrets une de leur priorité pour le prochain Gouvernement.

 

 

 

         Parution du guide de Bonnes Pratiques concernant la gestion des biodéchets en restauration

 

 

Ce guide, à destination des restaurateurs, réalisé par GECO Food Service avec l'appui des services techniques de l'ADEME, vous donne les pistes et les conseils pratiques pour gérer dans les meilleures conditions possibles la gestion des biodéchets en restauration.

 

Ce Guide est le résultat de la contribution active de différentes organisations professionnelles représentant des acteurs de la restauration, AGORES, GNR (SNRC, SNRTC, SNARR), UDIRH, UMIH... dont le GECO Food Service a assuré la coordination.

 

Téléchargez le guide